jeudi 7 juin 2018

7 juin 2018

J'écris ces lignes, en fin de journée, en regardant d'un oeil la tv donnant un reportage tres intéressant sur les vignobles de prestige français, dont hélas je ne fais pas partie (Romanée Conti, Petrus, Salom, Lafitte, ), c'est à dire ces vins dont on parle et qu'on ne boit pas.

Je dédie ces lignes à la nouvelle habitante de Mattes, née hier soir, et qui découvrira peut être dans 100 ans, ce que fut son jour de naissance, au domaine, et pour moi.

Temps presque ensoleillé, jour annoncé comme le dernier d'une série pluvieuse. Il fait presque frais. autour de 20°C; Je commence par des e mails, apres 8H. La nuit fut mauvaise, dieu sait pourquoi, et j'ai dévoré un lit tres intéressant, sur le monde à la mort de Louis XIV; 400 ans. On voit deja que l'Inde ou la Chine ont les mêmes problemes qu'aujourd'hui, et que l'Iran sous la poussée de ses shahs voulait repousser ses frontières.

Bref, rien de nouveau sous le soleil, la Russie existait deja et titillait la Chine, qui entreprenait sous l'empereur Kanxi sa rénovation, entre Chinois, Mandchous et Moghols !! Apres avoir travaillé sur les statuts d'une société à venir,  Vers 10 h, je suis allé à la mairie de Portel, fait qq courses, et retour. En arrivant, il y avait le camion d'enlèvement pour un client hollandais.

j'ai fini la matinée en revisant la trésorerie jusqu'a fin aout. Nous partons de 100.000 €, nous aurons 86.000 € de flux entrants sur la période, soit assez pour couvrir 3 mois. Puis de nouveau e mail pour expliquer les résultats 2017 à notre principal banquier, et envoi d'une dizaine de factures.

L'après midi, je recois un vieux client, M. GIBERT de Cajarc, qui m'avoue boire le chevreuse que sur des becasses !! et je lui propose un vin plus adapté. Belle commande.

Breve averse de 20 mn puis travail de bureau, les salons, la fosse pedologique, puis discussion avec un professeur de géologie sur la nappe des corbières, et le caractère préservé de Mattes. Sur un domaine qu'il connait bien , a st emilion, le clos Fourtet ! les vins la bas sont vendus 4 ans à l'avance !! non non Mattes est différent. le clos Fourtet, 18 ha, 100 € la bouteille !

Un peu apres 17, je file humer l'air et voir les vignes sur Fitou. Y a de tout, peu d'herbe, peu de plantations, mais des arrachages, et surtout des vignes complantées. La bas, les palissages sont plus rares.

Derniers e mails, et contact avec un homme de loi, puis e mail, il est presque 20 H.La journée s'achève. Je pense à un tres bon pâtissier, faisant à bon prix des gâteaux de qualité, de très grande qualité, et qui doit fermer faute de clients à fin juin. Mon Destin ? les Corbières ne se developpent pas, et j'ai été frappé par la myriade de petits domaines inconnues dans un rayon de 30 KM; A l'heure d'Amazon, de la pub, et du gigantisme, qui subsistera ???Même dans Sigean, qui se développe, les commerces semblent péricliter !!!